Liberté , Egalité , Fraternité.



Il revient à ma mémoire
Des souvenirs familiers
Je revois ma blouse noire
Lorsque j'étais écolier
Sur le chemin de l'école
Je chantais à pleine voix
Des romances sans paroles
Vieilles chansons d'autrefois

Douce France
Cher pays de mon enfance
Bercée de tendre insouciance
Je t'ai gardée dans mon cœur!
Mon village au clocher aux maisons sages
Où les enfants de mon âge
Ont partagé mon bonheur
Oui je t'aime
Et je te donne ce poème
Oui je t'aime
Dans la joie ou la douleur
Douce France
Cher pays de mon enfance
Bercée de tendre insouciance
Je t'ai gardée dans mon cœur


J'ai connu des paysages
Et des soleils merveilleux
Au cours de lointains voyages
Tout là-bas sous d'autres cieux
Mais combien je leur préfère
Mon ciel bleu mon horizon
Ma grande route et ma rivière
Ma prairie et ma maison.
peza peza
51-55, M
1 Response Sep 8, 2012

where's this translation - eh?? have you been doing productive things instead?

I've been busy solving the middle-east crisis , it may have to wait til tomorrow now.

Bloody hell, loserton. Cross now....

Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage.

:))

Now you quote Fontaine (which obviously I knew straight away) at me! I'm going to have to think up a whole new category of EP degrees just to award Peza....

1 More Response